Véritable objet du patrimoine architectural et musical, cet orgue, de facture néo classique, a été construit entre 1957 et 1966 par les établissements Danion-Gonzalez et relevé en 3 tranches par Bernard Dargassies en 1989.

L’orgue a été inauguré le 17 février 1967 par Gaston Litaize.

Seul instrument d’importance existant dans une salle de concert, il a participé aux grandes heures musicales de la salle Olivier Messiaen de Radio France à Paris.

 

Sa composition permet une polyvalence dans l’interprétation du répertoire musical et sa renommée mondiale est associée à des organistes tels que Marcel Dupré, Olivier Messiaen, Jean Langlais, Gaston Litaize, Pierre Cochereau, Jean Guillou ou Thierry Escaich.

 

En 2007, la reconfiguration du studio 104 ne permet plus de conserver en l’état cet monument et doit quitter intelligement la Maison de la Radio.

Après étude et élaboration d’un projet culturel ambitieux, une seconde vie lui est offerte au sein de la Basilique Cathédrale Notre Dame de la Treille de Lille.

 

Composition

L’orgue est piloté par une console mobile de 102 jeux répartis  sur 4 claviers de 61 notes et un pédalier de 32 notes.

Il est doté d’une transmission électrique et de multiples accouplements et combinaisons.

Voici quelques extraits de Loïc Fournier à l'orgue de Notre Dame de la Treille :